27-09-2019

deux rendez-vous mensuels pour les apéros musique trad à Valence


Cette année, deux rendez-vous mensuels pour les apéros musique trad

- au café associatif « Le Cause Toujours » , le 4ème vendredi de chaque mois, de 18h30 à 21h30. (prochain : vendredi 27/09)
- nouveauté ! à Valence Atelier Libre, le deuxième mercredi du mois, de 19h à 21h (prochain : mercredi 11/09)

Les apéros musique trad sont ouverts à tout(e) musicien(ne), chanteur(se) ayant une pratique des musiques traditionnelles. L’idée est de jouer ensemble et d’y prendre plaisir. En amont, possibilité de participer à des ateliers de partage de répertoire. Si vous souhaitez participer à ces apéros et/ou ateliers, merci de répondre à ce rapide sondage https://www.laea.fr/poll/coopfolk

Apéros musiques trad

Autour d’une table et de quelques verres, des musiciens(nes) partagent le plaisir de jouer. Ils ne sont pas sur scène, ce n’est pas un concert, c’est juste un peu de musique et de chanson à l’heure de l’apéro … Musiques trad … de quoi d’agit-il ?

Dans les greniers des traditions populaires, on trouve des chansons, des airs qui appartiennent à tout le monde. D’une part, on a oublié quels en furent les auteurs, d’autre part, les migrations, la créativité des interprètes et les aléas de la transmission les ont façonnées et réadaptées à chaque époque, à chaque génération …

Jusqu’au début du XXème siècle, ce qu’on appelle aujourd’hui folklore, folk, musiques trad ... était l’expression vivante de communautés, essentiellement rurales, avec des particularismes régionaux : la langue, les danses, les instruments ...

L’exode rural, l’urbanisation et un certain modernisme ont eu pour effet de disqualifier ces cultures régionales. La ville, les studios, la radio et plus tard la télévision sont devenues les lieux de production et de diffusion de nouvelles modes musicales. Dans le même temps, s’effaçait de la mémoire collective tout ce qui avait été l’expression d’un peuple : chansons, danses, mélodies, instruments, styles de jeu et techniques instrumentales …

Au début des années 70, une nouvelle génération de musiciens a cru en la possibilité de faire revivre ces musiques. La rencontre avec des musiciens traditionnels, porteurs de mémoire, leur a permis de se constituer un répertoire, de s’imprégner des manières de « tourner les airs ». Ce répertoire s’est ensuite enrichi et diversifié, d’une part, grâce aux échanges avec des pays où ces cultures étaient restées plus vivantes (Irlande, Québec, Scandinavie …) et d’autre part, avec l’ajout de créations plus contemporaines.

Comment ça fonctionne ?

Les apéros musique trad sont ouverts à tout(e) musicien(ne), chanteur(se) ayant une pratique des musiques traditionnelles et ce, quelque soit son niveau. L’idée fondatrice est de chercher à partager, et faire partager, le plaisir que nous avons d’interpréter ces musiques et ces chansons.

Deux rendez-vous mensuels :Le 2ème mercredi du mois de 19h à 21h à Valence Atelier Libre (Le VAL)Le 4ème vendredi du mois de 18h30 à 21h30 au café associatif « Le Cause Toujours »

Ces rencontres entre musiciens peuvent permettre à chacun d’enrichir son répertoire. Cependant, dans la mesure où ces sessions se déroulent en public, elles peuvent pas constituer des temps d’apprentissage.

Afin de faciliter la participation et le jeu collectif, possibilité de participer, en amont, à des ateliers de partage de répertoire. Ces ateliers n’ont pas vocation à enseigner des pratiques instrumentales. A chacun de trouver comment reproduire sur son instrument, en accompagnement ou en mélodie, les mélodies proposées. Seule exigence, l’écoute attentive des manières d’interpréter ces musiques. Pour ceux qui le souhaitent, des partitions peuvent être mises à disposition mais l’apprentissage s’effectue essentiellement par l’écoute et « l’imprégnation ». Chaque univers musical est un monde en soi dans lequel il faut accepter d’entrer avec curiosité et attention ...

Afin d’alléger le coût énergétique des communications internet ( https://www.linfodurable.fr/environ... ) merci de m’indiquer si ce n’est pas utile que je continue à vous adresser ces courriels, je supprimerai votre adresse de ma liste de diffusion


Navigation