vendredi 5 juillet 2019

Festival du feufliâzhe du 5 au 7 juillet 2019 à Plaine-Joux/Les Brasses 74


Chers amis,

Le festival du Feufliâzhe aura sa 14ème édition dans un mois maintenant. Le Feufliâzhe, festival de toutes sortes de musiques de tous les pays de l’Europe des Alpes sera, cette année, surtout représenté par des musiques suisses, françaises et italiennes.

Pour patienter nous vous offrons un petit teaser de l’endroit, le plateau des Plaines-Joux, à 1200 m d’altitude, alpages de Bogève et Onnion en Haute-Savoie avec comme fond sonore un groupe des Alpes piémontaises, Lou Tapage. https://youtu.be/_xUg3MVvpN8 Ce plateau, sous la pointe de Miribel, peut être un but de vacances, de promenades, de randonnées, à vélo, à moto, à cheval, pour joindre le sport à la culture. Mais on peut aussi y accéder en voiture. Il y a beaucoup de gites dans la région pour l’hébergement et un camping tout à côté du site du festival avec des prix très doux. Dans ce camping les camping-cars n’y sont pas autorisés mais le festival réservera un emplacement exprès pour eux. La manifestation commencera vendredi 5 juillet à 19h30 et se terminera dimanche 7 juillet à l’épuisement des visiteurs, danseurs, chanteurs et musiciens.

Des ateliers, stages, master-class seront donnés samedi matin et après-midi, et dimanche matin : violon, nyckelharpa, accordéon diatonique, chants et danses. On peut s’inscrire sur la page : http://www.feufliazhe.com/index.php... ou auprès de Claire au 06 20 70 08 06

Le programme des concerts sous chapiteau est sur cette page : http://www.feufliazhe.com/index.php... A NE LAISSER PASSER SOUS AUCUN PRETEXTE, vendredi soir, la trés jeune et talentueuse harpiste Lise Martin-le Chêne, de la Vallée Verte, plus connue en Bretagne que chez nous, et le fabuleux trio du Projet Schinear et ses musiques du monde... ou des mondes des montagnes de l’Europe à l’Asie.

Et samedi soir, le grand groupe suisse Sonalp, avec didgeridoo en cor des Alpes, batterie, basse, violon et yodels modernes. En première partie du concert, l’immense Josefina Paulson viendra tout droit de Suède avec son nyckelharpa et son alter ego, Ciuma, diatoniste italien, pour des ballades à se pâmer….

Vendredi se terminera en veillée-bœuf, et que chacun vienne chanter ou jouer des musiques d’ici, sous la direction bienveillante de Pascale Porcherot qui enchainera, avec tous, sur vos propositions ! La soirée du samedi se terminera par un grand bal trad, un bal à la voix, c’est-à-dire un bal chanté par 24 chanteurs qui déménagent, la Balbelett’s Vocal Fanfare !

Attention les prix de ces concerts sont préférentiels jusqu’au 15 juin, et c’est bientôt ! Ensuite ce sera plus cher ! La billetterie en ligne est sur le site internet ou sur la page Facebook du Feufliâzhe. Dépêchez-vous !

ET LA JOURNÉE ? Samedi après-midi et dimanche à partir de 11h00 c’est gratuit dans les alpages jusqu’au bal-bœuf final conduit par La Gigouillette. Mais pour que le festival perdure, il faut manger et boire aux bars et restaurations rapides…. Si ! C’est sympa, merci pour lui.

Samedi ce sont des acteurs locaux que vous entendrez sur nos scènes. Seuls ou en groupe, ils sont tous de la région. Peut-être que vous les connaissez… Ils monteront sur la scène ouverte, quelque fois pour la première fois, venez les applaudir ! Et pour jouer devant tout le monde, on peut encore s’inscrire sur la page : http://www.feufliazhe.com/index.php... ou auprès de Joël au 07 69 51 72 33

Dimanche les artistes viennent d’Italie comme Lou Tapage ou de Suisse comme Follaton. Il y aura un groupe folklorique, Lou Gapians du Pratz avec de beaux costumes, et en fin de matinée ce sera l’harmonie La Voix de Léman qui débutera la session.

Bien sûr LES CORS DES ALPES ne manqueront pas. Les cinq sonneurs d’Encore en chœur vous accompagneront les deux jours (il y a même un stage de cor des Alpes) et les six Tradi’Sons vous égayeront le dimanche surtout pendant les repas.

Cette fois-ci L’EXPOSITION, pour petits et grands, sera sur les farfelutherie d’Olivier Richaume qui sera là pour vous montrer sa collection originale autour du violon, pour vous aider à construire un violon à deux cordes à partir de boites en métal, pour proposer des jeux de questions-réponses sur papier, et parmi les stages il y en aura même un de violon. Les rigodons, vous connaissez ?

Pour petits et grands toujours, LES CONTES de Pascale Porcherot vous emmèneront chez les nains de la montagne, ou là où les fées vous ensorcellent tellement que vos pieds n’arrêteront plus de danser.

Le petit SALON DE LA LUTHERIE accueillera nos meilleurs habitués comme Maurizio Camoletto et ses accordéons Verde, Jean-Paul Dinota et ses vielles à roue, Jean-Claude Condi et ses nyckelharpa de Mirecourt, Simone Boglia et ses flûtes d’Ivrea et d’autres anciens et nouveaux facteurs d’instruments.

Au MARCHÉ DES ARTISANS DE MONTAGNE, il reste quelques places, on peut s’inscrire sur la page :http://www.feufliazhe.com/index.php... ou auprès de Martine au 06 07 22 34 51. Vous y trouverez découpages, peintures sur bois, poteries savoyardes, broderies etc…

Tout nouveau, tout beau, LE LIVRE-DVD Danses de Savoie et du Valais – Carnet de bal de Jean-Marc Jacquier, sera présenté pour la première fois par leurs réalisateurs Guillaume Veillet et Alain Basso. L’encre sera à peine sèche. Guillaume fera même une conférence très instructive sur ce collectage. Vous pourrez questionner Guillaume Veillet tout au long du we puisque ce sera lui qui animera les scènes du festival. Il connait tout sur tout en musique trad et ce sera notre Monsieur Loyal.

On vous souhaite tout le bonheur du monde ce week-end ! Et s’il pleut on chantera sous la pluie (ne vous inquiétez pas, il y a assez de chapiteaux et de couverts). A bientôt !

Pour vous désinscrire de cette liste de diffusion, envoyez un email à proches-off@megamail.org

Ne pas répondre sur cette adresse. Pour nous contacter, voyez le site Internet www.feufliazhe.com ou la page Facebook du Feufliâzhe.